Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Avr 6, 2017 in A la une |

 Les musulmans de la France se préparent pour le mois de ramadan

 Les musulmans de la France se préparent pour le mois de ramadan

Le mois de ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’islam. Ce mois béni et sacré pour les musulmans mois, commencera d’ici quelques semaines selon le Calendrier hégirien.

Dans quelques semaines, de nombreux quartiers français connaîtront un air différent et une ambiance particulière.

Encore cette année, le mois de ramadan coïncidera les épreuves du Bac et marquera le début de la saison estivale. Durant tout un mois, les musulmans sont invités à jeûner et de respecter certains ordres.

Cette pratique religieuse concerne à tous les musulmans, quels que soient leur pays et le fuseau horaire dans lequel ils se trouvent. Les citoyens français musulmans et pratiquants sont aussi appelés à respecter cette obligation éminente qui fait partie des choses les plus importantes de l’Islam.

Les Français face au défi de l’Islam

Réunis chaque année la veille du ramadan à la maire de Paris, et ce, depuis une quinzaine d’années à la présence du Maire et des membres influents de l’état-major du maire, les musulmans de Paris n’ont aucune honte à pratiquer librement leur religion.

A l’occasion de ramadan 2016, le Maire de Paris a organisé la nuit du ramadan une soirée digne de ce nombre élevé des citoyens musulmans à Paris en invitant de dignitaires religieux et de représentants de fédérations musulmanes ». Le lendemain, les rayons des supermarchés fleurissaient des produits Halal de toutes formes, goûts, utilités et provenances.

3/4 de jeûneurs chez les musulmans français

L’islam est la deuxième religion de France. Le ramadan est une obligation supérieure qui fait partie des piliers de l’Islam, un rite massivement suivi par les musulmans français, avec plus de 70%, voire 80% de jeûneurs, selon des sondages récemment effectués.

Tout au long de ce mois béni, les personnes croyantes et pratiquantes sont invitées à s’abstenir de boire, de manger et d’avoir des relations sexuelles, des premières lueurs de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Des exceptions peuvent être néanmoins une raison pour ne pas jeûner comme les maladies demandant un traitement médical, les troubles physiques, les voyages, les femmes enceintes ou venant d’accoucher, les personnes âgées…Il est toutefois obligatoire de récompenser ses jours avant le prochain ramadan.