Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Sep 30, 2016 in A la une |

Rachida Dati, zinedine zidane, Jamel Dabbouz « sont moins français »,  selon Eric zemmour

Rachida Dati, zinedine zidane, Jamel Dabbouz « sont moins français »,  selon Eric zemmour

Eric Zemmour, était l’invité politique d’Audrey Crespo-Mara sur les plateaux de LCI le 12 septembre. « Vous estimez que Rachida Dati, Zinedine Zidane, Jamel Debbouze ou Omar Sy sont moins français  que Vous ? » pose la journaliste à Eric Zemmour, en référence, aux déclarations de ce dernier sur le lien entre l’identité Française et les prénoms chrétiens.  « Donner un prénom qui n’est pas français, à son enfant, c’est se détacher de la France » a déclaré Eric Zemmour sur le plateau  C à vous.

Le polémiste, réponds que juridiquement parlant  ces derniers sont  « aussi français que lui. Ils ont une carte d’identité. Ils ont la nationalité française.» Mais sur le plan social, Ils sont moins français « c’est à dire comment ils sont reçus par le peuple qui est là depuis 1000 ans, alors là, oui, ils sont moins Français que moi, car mes parents ont fait l’effort de me donner un prénom dans le calendrier ». Dans ce sens,  il trouve essentiel  à « l’unité du pays », le rétablissement de la loi établie par Bonaparte (1er  avril 1803), qui oblige les parents à donner des prénoms issus du calendrier à leurs enfants.

« Qu’il se fasse soigner »

erici-rachida

L’auteur du Suicide Français a même reproché à Rachida Dati le choix d’un prénom musulman pour sa fille « Zohra » ce qu’il trouve « scandaleux ». La députée européenne  n’a pas mâché ses mots pour répondre  « Qu’il se fasse soigner, c’est pathologique». Elle ajoute « Qu’est-ce que vous voulez que je réponde à ça ? Il n’y a rien d’autre à dire. Est-ce que vous trou­vez scan­da­leux de donner le prénom de votre maman à un de vos enfants ? J’ai adoré maman qui a disparu trop tôt. J’ai une petite fille, je l’ai appe­lée comme maman. Comme font des millions de Français et comme cela arrive tous les jours. Je le plains »

Un échange musclé avec Audrey Crespo-Mara

zemmou-a

En 2014, la journaliste a eu  un échange assez musclé avec Eric Zemmour sur LCI,  Lorsque elle l’interroge sur sa relation avec le Front national, une question que ce dernier a essayé d’éviter avec  « ce n’est pas mon sujet ! J’ai écrit un livre de 540 pages… Arrêtez de m’interroger sur le FN, je ne répondrai pas ». Audrey Crespo-Mara ( cliquez ici pour voir le profil de la journaliste de TF1), décide de creuser plus dans l’affaire et lui demande si ces idées ne sont pas proches de celles de Marine Lepen. Agacé, le chroniqueur de « on n’a pas couché » réplique « Ma pensée n’est proche de personne. C’est votre sujet, ce n’est pas le mien. Je ne suis pas obligé de rentrer dans votre sujet».

L’éditorialiste a perdu son calme, lorsque la journaliste évoque Jean-Marie Lepen « Vous me faites de la peine, on m’avait dit que vous étiez plus futée que les autres, mais vous êtes comme les autres et c’est assez lamentable pour vous. Vous posez des questions stupides.  Vous posez des questions banales »lâche-t-il.   L’épouse de Thierry Ardisson, garde son calme et répond à ses insultes avec  « parce que je suis une femme ? ».  Eric Zemmour menace alors de quitter les plateaux si la journaliste n’a pas de questions relatives à son livre « le suicide Français ».  L’entretien s’est poursuivi sur un ton plus calme.