Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Fév 21, 2017 in A la une |

Retour sur la prestation de Shakira au Festival Mawazine 2011

Retour sur la prestation de Shakira au Festival Mawazine 2011

Depuis l’année 2001, le visage culturel marocain a complétement changé avec la création du Festival Mawazine Rythmes du monde par l’association Maroc Cultures, présidée à l’époque par Mounir Majidi. A cette époque, le nouveau bébé culturel promettait déjà de grandes soirées et des stars internationales sur ses différentes scènes. Promesse tenue puisque ledit festival est devenu l’événement musical numéro un en Afrique. Non seulement dans le continent noir, mais ce festival est classé dans le Top 3 mondial dans les événements de ce genre. Se produisant devant des centaines de milliers de spectateurs, les stars les plus célèbres au monde ont déjà passé à Mawazine. En 2011, c’était le tour de Shakira qui a livré une performance difficile à oublier. Quelque 200000 chanceux ont pu assister au concert en live, nous revenons ici sur ses moments les plus forts.

Une performance hors normes

Les fans de Shakira la connaissent très bien : impossible qu’elle passe sur scène sans y mettre le feu. Sa voix, ses danses et sa façon d’interagir avec son public en plein concert laissent la chanteuse d’origine colombienne, l’une des plus performantes chanteuses sur scène. Au Maroc, la sensation était double : Shakira était fidèle à ses habitudes, mais elle réservait des surprises spéciales pour son public arabe.

Devant 200000 personnes en euphorie totale, la sensuelle star américaine a chanté ses morceaux les plus connus comme– « Hips don’t lie » « Loca Loca » « Whenever », mais surtout « Waka Waka » qu’elle a présenté avec une très émouvante vidéo dans laquelle on admirait des jeunes africains en train de parler de leurs rêves pour faire honneur au continent noir. Très attachée à l’Afrique, Shakira avait dédié cette chanson aux africains à l’occasion de l’organisation de la Coupe du Monde de football en Afrique de Sud en 2010.

Shakira s’improvise à l’oriental

Les concerts du Festival Mawazine ont toujours porté des surprises. C’est en effet une tradition que l’ancien président de Maroc Cultures Mounir Majidi l’a instauré durant ses mandats. Pour Shakira, la surprise a tout un autre goût. Très célèbre pour son énergie incroyable sur scène et ses tenues séduisantes, la chanteuse d’origine colombienne n’a pas laissé l’occasion filer sans offrir à son public une danse spéciale sur les rythmes orientaux. Le tableau était juste un régal aux yeux : le public s’est réjoui et tout le monde a adoré ce geste de Shakira.